TISICA-art-recherche-Alzheimer-CESARE

TISICA Tissage dʼInteractions Sociales Innovantes par la Création Artistique Le projet TISICA vise à développer des activités artistiques créatives auprès de personnes âgées particulièrement exposées au risque d’absence totale ou partielle des sensations parvenant au cerveau et d’isolement socioculturel. Il…

TISICA-art-recherche-Alzheimer-CESARE

Source

0
(0)

TISICA
Tissage dʼInteractions Sociales Innovantes
par la Création Artistique

Le projet TISICA vise à développer des activités artistiques créatives auprès de personnes âgées particulièrement exposées au risque d’absence totale ou partielle des sensations parvenant au cerveau et d’isolement socioculturel.
Il s’agit d’organiser des ateliers d’expression orientés sur la préhension tactile et le déclenchement d’évènements sonores.
Ces ateliers permettent aux personnes de développer un jeu et une interactivité par le geste et le toucher, avec des sons musicaux et des ambiances naturelles. Il s’agit de stimuler l’imagination, la mémoire et la créativité par l’utilisation de technologies innovantes en particulier celle des capteurs, permettant un accès très spontané et intuitif à la manipulation des sons et favorisant l’autonomie par l’interaction avec l’autre, la médiation culturelle et la relation à soi.

TISICA a pour originalité de s’appuyer sur des ateliers de création artistique pluridisciplinaire, utilisant le pouvoir expressif et émotionnel et l’art dans un processus d’inclusion sociale. La particularité de la démarche artistique est de se servir de la préhension tactile et sensorielle comme vecteur. Cette situation permet de s’appuyer sur le déroulement d’une situation réelle où recherches artistique, sociologique et technologique progressent en parallèle.

Méthodologie et démarche scientifique

Des ateliers créatifs sont mis en place par Césaré-CNCM au sein du Pôle EHPAD–USLD du CHU de Reims. Ces ateliers se déroulent dans le cadre des PASA (Pôle d’Activités et de Soins Adaptés) des résidences Roux et Wilson et son Accueil de Jour Alzheimer appuyé sur la PARAF (Plateforme d’Accompagnement et de Répit des Aidants Familiaux). Ils ont vocation à accueillir en premier lieu des résidents, mais peuvent être ouverts à un public extérieur.

Ateliers de création artistique dirigés par :
Armelle Blary : plasticienne
Marinette Dozeville : chorégraphe, performeuse
Milena Gilabert : danseuse, praticienne somatique
André Serre-Milan : compositeur

L’OAMME : Vers des dispositifs innovants et
adaptés

Toute une équipe travaille à la conception du dispositif. Les premières réflexions ont abouties en 2017 à imaginer une table tactile, interactive avec les résidents, cependant, ce dispositif était contraignant de par la nécessité de comporter un ordinateur et de sa faible mobilité. Le travail de recherche et d’adaptation a évolué vers un dispositif plus mobile, facile d’utilisation.
L’idée maitresse guidant la réalisation de la série d’Objets Autonomes et Mobiles de Médiation et d’Expression (OAMME, nom de travail provisoire) à l’usage des patients et soignants d’EHPAD tient en un mot : simplicité.
Ce mot est entendu, ici, au sens que lui donne le designer, chercheur et enseignant John Maeda (Aesthetics and Computing Group, M.I T) dans son ouvrage « De la simplicité ». Cette simplicité est, avant tout, celle que doit ressentir l’utilisateur néophyte et non spécialiste au premier contact avec un objet qualifié de technologique : en aucun cas, l’objet ne doit être perçu comme présentant une prise en main longue et fastidieuse, nécessitant la lecture d’un mode d’emploi complexe.
Ces principes sont, bien évidemment, encore plus cruciaux lorsque ces objets d’adressent à des patients âgés présentant d’éventuels troubles moteurs et / ou cognitifs importants ainsi qu’à des personnels soignants pour qui la relation patient-soignant ou patient-objet doit être immédiate (au sens étymologique du mot) et, en aucun cas, ressentie comme intrusive.
L’idée est donc, dans notre cas, de rendre la technologie numérique employée, totalement transparente pour l’utilisateur.

Objets Autonomes Mobiles de Médiation et d’Expression (OAMME) conçus et fabriqués par :
Nicolas Canot : compositeur, artiste digital
Thomas Dupouy : designer, électronicien
Antonin Leclère : plasticien, constructeur
Olivier Nocent : enseignant-chercheur

Mentions de production :
TISICA (Tissage dʼInteractions Sociales Innovantes par la Création Artistique), projet porté par Césaré, Centre national de création musicale de Reims.
En partenariat avec le Pôle EHPAD – USLD du CHU de Reims (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes – Unité de Soins de Longue Durée du Centre Hospitalier Universitaire de Reims), le CReSTIC-URCA (Centre de Recherche en Sciences et Techniques de l’Information et de Communication de l’Université de Reims Champagne-Ardenne), et de Saint-Ex, culture numérique – Reims.
Avec le soutien du Ministère de la Culture/DRAC Grand Est, de la Région Grand Est, du Département de la Marne, de la Ville de Reims et de l’Agence Régionale de Santé Grand Est.

Crédit vidéo © FXL_2019

En savoir plus : www.cesare-cncm.com

0 / 5. 0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *